«Les Voyageurs, ambassadeurs de la paix»

author LE MATIN 

«Les Voyageurs, ambassadeurs de la paix» ou comment la culture du voyage peut transmettre la paix

Des conférences, des projections de films, de l’humour, de l’art de rue, du théâtre, des expositions et des concerts seront au rendez-vous du Festival international d’Ibn Battouta, du 9 au 12 novembre prochain à Tanger.

Tanger se transformera du 9 au 12 novembre prochain en une ville festive à l’occasion de la deuxième édition Festival international d’Ibn Battouta. Au programme de cet événement, des conférences, des projections de films, de l’humour, de l’art de rue, du théâtre, des expositions, des concerts… Ces différentes activités seront organisées dans différents quartiers de la ville du détroit durant quatre jours, faisant de Tanger un musée à ciel ouvert et un carrefour de rencontre entre les peuples. «En retraçant le parcours du Grand Ibn Battouta, les visiteurs pourront voyager à travers le monde en moins d’une semaine, explorer dans une atmosphère d’échanges culturels et trouver l’inspiration pour leur prochain périple», indique un communiqué de l’Association marocaine d’Ibn Battouta, organisatrice de l’événement. Mohamed Dekkak, président d’honneur de l’association, précise que le thème de cette année, «Les Voyageurs, ambassadeurs de la paix», vise à montrer comment la culture du voyage peut transmettre la paix.

Les organisateurs soulignent également que cette année, les Africains font preuve d’un haut niveau de tolérance en montrant une forte présence lors de ce festival : «L’Afrique est non seulement une terre d’opportunités, mais elle est aussi une terre de tolérance. L’Afrobaromètre a montré que l’Afrique présente un degré élevé d’acceptation des groupes ethniques, des religions, des cultures et des langues.» Pour Aziz Benami, président de l’association, cet événement constitue une opportunité exceptionnelle pour mettre en lumière certains des voyages et certaines des aventures d’Ibn Battouta.

Selon les organisateurs, de nombreux artistes ont confirmé leur participation à la deuxième édition du festival international d’Ibn Battouta, notamment Ulrich Zouanda, Safiath, Cisby, Malika, King Barra, Sarro, Agalawal, Soraya Ksontini, Jamal Benmerah, Farid Maachou, Yosra Zekri, Faten Najjari, Khiri Taish, Ahmed Kouaïb, Badro, Firas Sboui, Hamid El Hadri et bien d’autres. Cette manifestation culturelle a pour objectif de promouvoir la destination de Tanger et renforcer son rayonnement culturel et intellectuel à travers la promotion du grand voyageur tangérois Ibn Battouta. Elle vise aussi à mettre en avant le rôle du voyage et du tourisme dans le rapprochement des peuples, la consolidation de la coexistence entre les individus et la promotion des valeurs de pluralité, de dialogue et d’acceptation de l’autre.