Aziz Benami Le Président de l’ALISITT à cœur ouvert

Aziz Benami Le Président de l’ALISITT à cœur ouvert

Aziz benami

Le Président de l’ALISITT à cœur ouvert

L’ALISITT est-elle sur une nouvelle trajectoire après l’élection de A. Benami à la présidence ? Va-t-il continuer sur la même lancée que celle de ses prédécesseurs, d’ailleurs de bon augure, ou va-t-il opérer un virage à 360 degrés ?

En tout cas, les axes sur lesquels s’appuie son cahier de charge sont porteurs de bonnes idées en faveur des membres de l’association qui, d’année en année, gagne en éclat et en notoriété.

Le point avec le nouveau Président de l’Association des Lauréats de l’Institut International du Tourisme de Tanger…

Aziz benami

Aziz benami

L’ALISITT a toujours donné la preuve qu’elle reflète le vrai visage d’une association qui sait fédérer ses membres, anciens comme nouveaux, autour des mêmes objectifs. Pouvez-vous nous en parler?

Oui, en effet, l’ALISITT s’est toujours démarqué en tant qu’association qui a su fédérer ses lauréats, y compris ceux parmi les plus anciens. Un fort sentiment d’appartenance est perceptible chez les anciens lauréats, et ce indépendamment des carrières au sein desquelles ces derniers ont évolué. C’est justement de cet aspect hautement positif que nous comptons tirer profit pour la mise en place de projets novateurs et opportuns pour les nouvelles générations de lauréats de l’ISITT.

Certes, beaucoup de chemin a été parcouru depuis que l’ALISITT existe. Pensez-vous qu’il y a encore des chantiers toujours inachevés? Lesquels à votre avis?

En dépit des nombreuses années qui se sont écoulées depuis la création de l’ALISITT, de multiples chantiers et projets sont encore à mettre en œuvre : assurer un positionnement meilleur des lauréats de l’ISITT sur le marché du travail aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, optimiser le rayonnement de l’ISITT en tant qu’établissement d’excellence et dynamiser le réseau des anciens lauréats, sont autant de projets pour la réalisation desquels nous ne lésinerons sur aucun effort.

Justement, comment se présente votre feuille de route à cet égard?

Notre feuille de route est déjà riche de nombreux projets qui concernent aussi bien les anciens que les futurs lauréats. L’organisation d’un événement annuel de grande envergure ainsi que diverses animations et autres actions culturelles régulières, sont également inscrits sur notre agenda qui fera l’objet, très prochainement, d’une présentation au grand public.

L’ALISITT a t-elle le droit de regard sur la carrière de ses lauréats? Quelle estimation en faîtes-vous?

Si l’ALISITT prendra toutes les initiatives possibles afin de faciliter, en tant que faire se peut, l’insertion des lauréats sur le marché du travail, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger, elle ne peut cependant avoir un droit de regard sur les carrières que les lauréats choisiront.

Que pouvez-vous nous dire sur l’intégration des lauréats de l’ISITT dans les métiers du tourisme?

Les lauréats de l’ISITT ont toutes les qualités pour entamer de belles carrières dans les domaines du tourisme. Cependant, nous déplorons que beaucoup d’entre eux se trouvent obligés de changer de carrière, faute de rémunération satisfaisante ou de perspectives attractives de carrière.

Votre point de vue sur la formation touristique et les besoins du marché du travail dans le secteur du tourisme?

La formation aux métiers du tourisme mérite d’être revisitée et rénovée, de telle manière à prendre en considération les innombrables avancées réalisées dans ce domaine à travers le monde. Cette question figure d’ailleurs parmi les objectifs que l’ALISITT s’assignera au cours du présent mandat dont on m’a fait l’honneur.