Festival International Ibn Battouta à Tanger: « l’héritage d’Ibn Battouta: Un patrimoine qui résonne avec les valeurs universelles contemporaines » / ladepeche.ma

Festival International Ibn Battouta à Tanger: « l’héritage d’Ibn Battouta: Un patrimoine qui résonne avec les valeurs universelles contemporaines » / ladepeche.ma

www.ladepechedunord.ma

Dans le cadre des diverses activités culturelles et scientifiques organisées pendant le Festival International Ibn Battouta à Tanger, du 9 au 12 novembre 2017, un symposium intellectuel aura lieu autour du célèbre voyageur « Ibn Battouta » et de son périple, impliquant un groupe d’écrivains et d’intellectuels marocains de renom.
Dr. Mohamed Ait LAAMIM animera une conférence sur le thème de: «l’image de l’Est et de l’Ouest dans le voyage d’Ibn Battouta» ou comment le voyage et la littérature du voyage ont permis de se faire une image sur la nature et les modes de vie des populations décrites.
Le chercheur et voyageur, Abdullah ALAOUI, qui a visité l’Inde, la Chine et les Maldives à plusieurs reprises sur les traces d’Ibn Battouta, tentera, quant à lui, de mettre la lumière sur certaines zones d’ombres et certaines erreurs communément commises par les publications dédiées à Ibn Battouta.
Le chercheur Jaafar al-KANSOUSI, grand spécialiste du monde Arabo- musulman s’intéressera pour sa part à la relation entre Ibn Battouta et Ibn Taymiyyah, de sorte que le premier a voyagé et s’est ouvert aux autres cultures alors que le second s’est fait connaître avec une vision plutôt introvertie. M. Muhammad Al-BOUGHALI, spécialiste en philosophie de l’Occident islamique, présentera sa vision sur l’importance de la linguistique dans les récits de voyage d’Ibn Battouta
Quant au chercheur et auteur Mustapha LAMHADDAR, il tentera de nous expliquer la complexité du Personnage d’Ibn Battouta et l’importance de la théologie dans le récit.
Le séminaire couvrira une série de nouvelles études visant à mettre en évidence la tolérance et la paix et de montrer comment le respect des valeurs universelles est le meilleur moyen de vivre ensemble en harmonie.
M. Mohamed DEKKAK, président d’honneur de l’association marocaine d’Ibn Battouta insiste sur l’importance de ces rencontres scientifiques qui permettent à plusieurs chercheurs de confronter leurs visions et de discuter de thèmes aussi importants que la paix dans le monde, l’intégrisme montant, les échanges culturels, la culture comme moyen d’émancipation des jeunes, etc. Pour sa part, M. Aziz BENAMI, président fondateur de l’association, rappelle que ces conférences autour d’Ibn Battouta sont devenues une tradition de l’association, permettant ainsi à des professeurs, chercheurs et grands voyageurs de se retrouver et de débattre de thèmes variés touchant de près ou de loin au voyage et au tourisme.
Dans le cadre de cette édition, l’Association Marocaine d’Ibn Battouta et l’University of New England ont également conclu un accord de partenariat pour faire de ce festival une plateforme de rencontre entre étudiants et chercheurs de tous bords. L’un des résultats de cet accord de partenariat est l’organisation de la conférence des jeunes à l’University of New England à Tanger le 11 novembre 2017 de 10h00 à 12h30 sous le titre « Volontariat international pour la consolidation de la paix, promouvoir la tolérance et les valeurs universelles ». En plus de  deux ateliers de 14H30 à 16h00 sous le titre:  Comment trouver un projet de volontariat à l’étranger et comment se préparer pour? et Comment pouvez-vous devenir un bâtisseur de la paix grâce au volontariat international?  M. Mohamed DEKKAK, président honoraire de l’association Ibn Battouta a mentionné que l’association a invité des professeurs universitaires, des experts internationaux du volontariat, des entrepreneurs sociaux, des fondateurs d’ONG pour la paix, à s’exprimer pendant la conférence et partager leurs expériences internationales inspirantes avec le public.
Les intervenants sont: Yassine Maghnouj, Président de Startup Altitude. Kaoutar Abbahaddou, Fondatrice de techmagine, Olga Lobanova, Experte en volontariat international, Pr. Abderrahim Agnaou de l’Université Al Akhawayn,  M. Omar Laafoura,  Président de CorpsAfrica, Pr. Mary Grace Neville spécialiste en comportement organisationnel à la « Case Western Reserve University »et  Pr. Vesna Dragojlov de l’Université Al Akhawayn.
M.  Akram cheggari sera le modérateur de cette rencontre et encourage les étudiants à venir découvrir les bienfaits du volontariat sur la construction et le développement de la personnalité.

 

 

Leave a response